• Album : FREE TIBET
      <b>FREE TIBET</b> <br />
  • septembre 2018
    L Ma Me J V S D
    « mai    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

Tibetan National Anthem by Kelsang Chuki Tenthong

Posté par cercletibetverite le 22 février 2012

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

11/ -Poème – Les Lions des Neiges rugissent appelant au retour du Dalai-lama

Posté par cercletibetverite le 11 février 2012

11/

Transmis par Denise Puntsok Drolma <apactpau@aol.com>
 
Poème de Loten Namling
Les Lions des Neiges rugissent appelant au retour du Dalai-lama
Une chaine de torches humaines  – A enflammé le Toit du Monde
Et la chaleur des flammes – A réveillé les Lions des Neiges
Afin de mettre fin une fois pour toutes aux souffrances
Du peuple du Pays des Neiges
Depuis le sommet sacré du mont Kailash
Vers les montagnes à l’est d’Amnye Machen
Vers les déserts de Jangthang au nord
Les valeureux lions des neiges se sont levés
Leurs rugissements couvrent le plateau
L’Esprit de la Liberté appelle – A combattre les Démons Rouges
Pour libérer les Tibétains – A tout jamais…
Glorieux – Retour à leur Roi – Le Dalai-lama !
Tibet libre !
……….
Snow Lions Roaring the return of the Dalai Lama!

A chain of Humane Torches
Set ablaze the roof of the world
And the heat of the flames
Has awakened the snow lions
Once for all to end the sufferings
Of the people of the snow land

From the sacred peak of Mount Kailash
To the eastern mountains of Amnye Machen
To the deserts of northern Jangthang
The mighty snow lions have arisen
Roaring loud across the plateau
the spirit of freedom
to fight the Red Devils
to free the Tibetans
Once for all…..
and a glorious
return of their king
the Dalai Lama!
FreeTibet…

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

11/ -Poème de Loten Namling, La Valise de la Liberté

Posté par cercletibetverite le 6 février 2012

fichier doc Loten Namling La valise de la libert-

-fichier pdf Loten Namling La valise de la libert

-11/

 
Transmis de Goa par Denise Puntsok Drolma <apactpau@aol.com>
 

Poème de Loten Namling

 La Valise de la Liberté

 

Quand j’étais petit je contemplais  – Les yeux pleins de larmes de mes parents chéris -Au milieu de la tristesse je voyais la Vérité -La Vérité d’une nation -Esprit  si pur et si libre -Une Nation libre – Qui naguère s’épanouissait sur Le toit du monde

Elle s’appelait  KHA WAE SHING KHAM – La Terre des Neiges Eternelles.

Chaque nuit quand tombait l’obscurité – A la lumière vacillante de la lampe à beurre – Mains jointes et yeux clos -Mes parents récitaient quelques mots de prière… – « Puisse Sa Sainteté le Dalaï-lama Bientôt rentrer au Tibet et réunir tous les Tibétains »

Les larmes coulaient le long de leurs joues – Et tombaient sur ma petite tête – Comme pour arroser une jeune plante et l’encourager à grandir Avec l’esprit d’un guerrier. 

Près de leur lit était une valise en fer blanc -Remplie de vêtements et d’objets nécessaires -Emballés et prêts à partir -Au cas où leurs prières seraient exhaussées  -Pour rentrer dans leur patrie

KHA WAE SHING KHAM  Terre des neiges éternelles

 

Les jours passèrent – Les semaines passèrent – Les mois passèrent -Les années passèrent – Beaucoup de soleils et de lunes – Nous attendions ensemble – Avec l’espoir de revoir – Le pays de la liberté…

Hélas…seule la mort était inévitable – Elle emporta  – Leur seul espoir -De voir leur patrie -A nouveau. – Om Ah Hum

Loten Namling

( Traduction Michèle Duclos )

En PJ le texte anglais et français.
 
 

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

14/ -Tibet, Poème de Loten Namlimg,Rangzen Song,Nous marchons la flamme au coeur

Posté par cercletibetverite le 1 février 2012

14/

Transmis de Goa (Inde) par Denise Puntsok Drolma <apactpau@aol.com>

 

Poème de Loten Namlimg

Rangzen Song

 

 

Nous marchons la flamme au coeur

Venez, compagnons tibétains,

Chanter avec moi un chant de liberté

Chant d’amour et de haine

D’amour pour notre nation

Et de haine pour l’oppresseur

L’oppresseur qui a piétiné nos parents

Qui vole le pain de nos enfants

Dont la main avide est tendue pour

Spolier les vivants et les morts.

 

Chantez avec moi un chant de liberté

Alors que nous marchons vers la porte de la Chine

Pour mettre fin à la longue tyrannie 

Cause des larmes humaines

Notre marche est presque achevée

A chaque coucher du soleil

La puissance des tyrans passe

Comme passent les années

 

Nous ne chantons pas des chants de lamentation

Ni de chant de soupirs et de larmes

Elevés sont nos espoirs

Et solides nos cœurs

Et bannie toute notre peur

Notre drapeau est levé au-dessus de nous

Pour que le monde entier voit

Que l’esprit de liberté du Tibet

Seul peut libérer le Tibet !

 

Du plus profond du malheur

Nous marchons la flamme au cœur

Pleins de colère contre les oppresseurs chinois

Qui détruisent la fierté de notre nation

L’esclave qui lèche le bâton du tyran

Peut plier un genou oublieux

L’esclave qui rompt sa chaine de servitude

Doit avoir la colère au cœur

 

Nos guerriers progressent

Le visage levé vers l’aube

Assurés dans cette seule chose

Sur laquelle l’esclave peut s’appuyer

La puissance du bras de celui

Qui connait la valeur de la liberté

Frappe droit au but pour bannir la tyrannie

De la surface de la terre.

Tibet libre.

 

Loten Namlimg

( Traduction Michèle Duclos)

 

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

14/-Dans le  » train pour Karlsruhe, grande est ma tristesse » poème de Loten Namling

Posté par cercletibetverite le 30 janvier 2012

14/

 

« Dans le train pour Karlsruhe, grande est ma tristesse… »
Poème de Loten Namling
Dans le train pour Karlsruhe – Grande est ma tristesse -
Car mes frères et mes sœurs – Passent l’hiver glacial -
Dans les prisons chinoises – Sombres et froides.
L’odeur des corps calcinés – Flotte dans l’air -
Comme de l’encens brûlé – En offrande aux
Protecteurs courroucés du Tibet -
Pour les éveiller – De leur profond sommeil provoqué
Par les Chinois damnés
A l’extérieur de la prison  – Des pères et des mères -
Pleurent pour que soient relâchés leurs enfants -
Fermant les yeux ils prient – Pour que longtemps vive le Dalai-lama,
Leur seul espoir – Dans cette vie – Et la prochaine -
Un gardien sort – Et lance à contrecoeur  – Dans la foule
Un morceau de tissu noué – Où gisent les cendres
De leurs aimés.
Ceux qui les aiment pleurent et s’indignent à voix haute
En affrontant une  autre attaque
Cette fois-ci de balles sporadiques qui les visent
Sont tirées par des gardes chinois impitoyables
Beaucoup à nouveau meurentBeaucoup à nouveau sont blessés.
Le monde continue avec un Autre matin ordinaire
Et je suis dans un train – En route pour Karlsruhe…
Pensif, impuissant, frustré,
Om mani padme hum…
Poème de Loten Namling , traduction Michèle Duclos, transmis par Denise Puntsok Drolma <apactpau@aol.com>.
                  
 
 

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

4/ -Le rappeur tibétain Shapaley n’oublie pas d’où il vient

Posté par cercletibetverite le 31 octobre 2011

4/

Tibet

Le rappeur tibétain Shapaley n’oublie pas d’où il vient

Courrier International.com – 28.10.2011

  

Made in Tibet, un nouveau clip du jeune rappeur d’origine tibétaine Shapaley - référence au shapale, une galette au bœuf plat préféré des Tibétains - a été mis en ligne sur You Tube. Les paroles, en tibétain et sous-titrées en anglais, s’adressent aux « frères et sœurs » vivant sur le toit du monde.

La vidéo a été tournée par un groupe de jeunes Tibétains en Suisse, où réside une forte communauté tibétaine. Voilà quelques mois, une première vidéo du rappeur s’était répandue comme une traînée de poudre sur le web, jusqu’en Chine.

Ce clip tombe à un moment où le Tibet vit des heures difficiles. Une vague d’immolations de moines touche depuis plusieurs mois les zones tibétaines de la province du Sichuan. Dawa Tsering, un moine du monastère de Kardze, âgé de 38 ans, s’est immolé par le feu mardi 25 octobre à l’intérieur de ce monastère du XVIIe siècle, rapporte le site d’information sur le Tibet Phayul.com.

 

Les forces de sécurité chinoises, présentes dans le monastère depuis les manifestations antichinoises de 2008, sont intervenues et ont éteint les flammes. Dawa Tsering souffrirait de brûlures graves. Il est le dixième moine à s’immoler depuis mars, dans un mouvement de protestation contre la répression conduite par la Chine au Tibet.

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

14/ -Poème tibétain d’un soir d’octobre « Parce que vivre vous causait une détresse plus vive que la mort Vous voilà devenus des squelettes rougeoyants… »

Posté par cercletibetverite le 20 octobre 2011

14/

 

A Kirti le désespoir a la couleur des flammes

 

« Parce que vivre vous causait une détresse plus vive que la mort… »


Poème cité par « Courrier International » à la suite de l’article le 13/ 10/ 11  de Franck Renaud  intitulé « Au monastère de Kirti le désespoir a la couleur des flammes. »

********

 

 

Les poèmes restent le seul moyen pour les Tibétains de s’exprimer, Voici la traduction d’un de ces textes posté il y a quelques jours sur un blog.

 

Deuil

Parce que vivre vous causait une détresse plus vive que la mort
Vous voilà devenus des squelettes rougeoyants
La bouche de feu a remué
Les mains de feu se sont tendues
La poitrine du feu s’est exhibée
Le chapelet de feu s’est éparpillé à terre, perle à perle
Les petites volutes de fumée écarquillent les yeux
Et regardent les toits du monastère
Regardent les portes de chaque cellule monastique
En cet instant
Une tempête souffle sur ce coin de la prairie
Et elle souffle sur les autres coins de la prairie
Un troupeau noir et agressif approche doucement
Il suit la direction du vent
Ecrit spontanément un soir d’octobre 2011

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

12/ -Poème – J’ai rêvé d’un Tibet libre…

Posté par cercletibetverite le 10 septembre 2011

12/

Poème

J’ai rêvé d’un Tibet libre…

 

Tibet libre,Tibet libre, j’ai rêvé d’un Tibet qui vibre

Au son des sourires contre celui des soupirs

La haine résonne partout dans le monde

On tue en son nom à toutes les secondes

Au Tibet on crie tolérance et amour

Mais le dictateur chinois reste sourd

Tibet libre, Tibet libre, j’ai rêvé d’un Tibet qui vibre

Au son d’un mantra entonné librement par un lama

Aujourd’hui il résonne derrière les murs

Dans les cellules, dans les salles de torture

A Drapchi, au Kham ou dans les villages

On veut les étouffer comme dans une cage

Tibet libre, Tibet libre, j’ai rêvé d’un Tibet qui vibre

Sous les trompettes de la renommée de son idéal de paix

Une sagesse si noble et pacifiste

Qui en parle ici est traîté d’idéaliste

A qui en parle au Tibet on ôte la vie

Serait-ce une si dangereuse idéologie ?

Tibet libre, Tibet libre, j’ai rêvé d’un Tibet qui vibre

Sous le poids de la joie plutôt que sous celui du désarroi

Le sourire était leur arme

Et les Tibétains dégainaient à chaque instant

Mais face à des soldats sans larme

Ce n’était pas suffisant

Tibet libre, Tibet libre, j’ai rêvé d’un Tibet qui vibre

Au son de la liberté et de la joie retrouvée

Laure Dartiguepeyron - ’rêveuse d’étoiles’ – étudiante Toulouse . (poème joint au courrier adressé hier vendredi 9 septembre à Wangpo Bashi par le biais du Bureau du Tibet à Paris)

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

21/ -Au service de la cause tibétaine : un homme de coeur

Posté par cercletibetverite le 2 novembre 2010

21/

Il n’est jamais trop tard pour lire un texte sympathique! 

Signalé par Brigitte DEMOUSTIER


Au service de la cause tibétaine

P Bonnassieux, un homme de coeur

Par Julien Lamy // Lyon Capitale.fr  

Posté le 6/03/2009   

21/ -Au service de la cause tibétaine : un homme de coeur dans Tibet patrickbonnassieuxunhommedecoeurlarge

Son nom ne vous dit sûrement pas grand-chose mais chacun d’entre vous a sans doute croisé cet homme dans les rues lyonnaises. Allure frêle, affublé d’un drapeau tibétain sur le dos et d’un gilet rouge Free-Tibet, Patrick Bonnassieux répond présent tous les dimanches ou presque, sur la Place des Terreaux pour défendre la cause tibétaine. Avec son association, Lions des Neiges, pour laquelle il est bénévole depuis onze ans, il milite pour la liberté au Tibet et en Chine, avec une rigueur quasi-cathartique.

Pourtant, Patrick Bonnassieux est un monsieur-tout-le-monde : lyonnais de 48 ans, agent de nettoyage dans un lycée de la banlieue lyonnaise. Le parcours de Patrick s’est construit pas à pas, fait de petits riens : «  en 1989, je vivais en Norvège, le Dalaï Lama s’est rendu à Oslo pour recevoir le prix Nobel de la paix   ». Il ajoute : «  je ne connaissais rien au Tibet, mais une fois que j’ai aperçu le Dalaï, j’ai été fasciné par la sagesse qu’il dégageait. Après cette rencontre, je me suis informé sur lui et j’ai eu connaissance du problème des Droits de l’Homme au Tibet   ».

C’est en 1998 que Patrick rejoint l’association Lions des Neiges, une rencontre symbolique pour lui : «  j’avais lu la biographie du moine Palden Gyatso, prisonnier torturé pendant trente-trois ans  « . «  Lions des Neiges a organisé en octobre la Marche du Tigre, de Lyon à Marseille, en l’honneur du moine. Lors des soirées, Palden Gyatso racontait son expérience en prison, les tortures qu’on lui infligeait. Et c’est à ce moment là que j’ai décidé d’intégrer l’association   » poursuit-il.

Aujourd’hui, porte-parole de l’association, Patrick Bonnassieux n’a pas ménagé ses efforts pour alerter sur la situation des droits de l’homme au Tibet. L’homme organise, avec l’association, plusieurs rassemblements mensuels, fait acte de présence sur de nombreux salons et festivals et tient même un blog sur la cause tibétaine, régulièrement mis à jour. Patrick souhaiterait davantage collaborer auprès des élus «  mais la Ville de Lyon est plus intéressée par le commerce avec la Chine   ».

……………………….

NDLR : Après la dissolution de l’association « Lions des Neiges » Lyon, suite à un vote de son Conseil d’administration, son porte-parole Patrick Bonnassieux a lancé le 6 juillet 2010 l’association « Tibet Chine Actualité » dont il est le président et qui travaille la main dans la main avec divers TSG du grand Sud dont « Nos Amis de l’Himalaya 33″ d’Anita Pascale Rogeon-Pinpin et « Autodétermination Tibet 09/31″ Foix-Toulouse.

Buts de l’association : soutenir et poursuivre la diffusion de la chronique « Tibet Chine Actualité » dont Patrick s’occupe avec talent depuis des années, regrouper les amis et sympathisants du Tibet sur le département du Rhône, relancer et renforcer l’activité militante sur le grand Lyon.

Bon vent, belle mer à ce nouveau groupe !

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

Le Chant qui vient du coeur

Posté par cercletibetverite le 28 mai 2009

 

http://www.youtube.com/watch?v=6DONfuXGsNM

 

Transmis par Nghi Tran <tdungnghi@gmail.com> 21 mai 09.

 

 

 

« Huyết âm Tây Tạng  – 1959-2009″ :

 

Le Chant qui vient du coeur

Un hommage vietnamien aux 50 ans du combat

 inlassable du Peuple tibétain pour la justice, la liberté et sa survie

 
Voici le lien pour écouter la chanson d’un ami vietnamien qui a ecrit pour rendant hommage aux  50 ans du combat inlassable du Peuple tibetain , qui se bat courageusement contre l’adversite et le génocide culturel, pour demander la justice , la liberté et le respect des droits humainsOn peut traduire le  titre  » Huyết âm Tây Tạng »  par « le chant qui vient du coeur » , l’histoire du Tibet a été écrite avec le sang du Peuple tibétain.

6DONfuXGsNM

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

1...6566676869
 

Nina |
Le blog de Choune |
Coordination pour la Défens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vrankennathalie
| Algérie, monde arabe
| Bienvenue à SAINT-CYR-SUR-M...