• Album : FREE TIBET
      <b>FREE TIBET</b> <br />
  • avril 2015
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 5 avril 2015

Chine: des taxis tentent un suicide collectif par protestation

Posté par cercletibetverite le 5 avril 2015

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20150405-chine-pekin-chauffeurs-taxi-suicide-collectif/
Publié le 05-04-2015 Modifié le 05-04-2015 à 11:10

Chine: des taxis tentent un suicide collectif par protestation

Par RFI
media En Chine, il est interdit aux chauffeurs de taxi de travailler au statut d’indépendant, ici une station de taxis à Pékin en avril 2006. FREDERIC J. BROWN / AFP

En Chine, une trentaine de chauffeurs de taxi ont tenté de se suicider collectivement ce samedi 4 avril à Pékin. Originaires de la Mandchourie, ils étaient venus dans la capitale pour protester contre l’interdiction d’exercer leur profession en indépendants, une réforme qu’ils estiment injuste. Des dizaines de passants ont assisté à cette action impressionnante.

Avec notre correspondante à Shanghai, Delphine Sureau

Ils ont choisi la rue Wangfujing, l’artère commerçante la plus connue de Pékin, pour orchestrer ce suicide collectif. Les chauffeurs de taxi se sont regroupés en face d’un centre commercial où ils ont bu, simultanément, des bouteilles de pesticide. Le tout devant des passants estomaqués, qui filmaient la scène en direct. La vidéo a été postée sur les réseaux sociaux. Quand la police est intervenue, elle a retrouvé le groupe évanoui sur les pavés. Les chauffeurs de taxi ont été hospitalisés, ils sont aujourd’hui hors de danger.

Ces conducteurs étaient venus du Heilongjiang, en Mandchourie, pour protester contre une réforme de 2011 qui leur interdit d’exercer leur profession en indépendants. Les chauffeurs de taxi ont le choix entre rejoindre une entreprise appartenant à l’Etat ou quitter le métier. Ils sont donc venus déposer une plainte à Pékin au bureau des pétitions. Mais devant l’indifférence des autorités, et la violence de la police qui les empêche de manifester chez eux, ils ont décidé de mener cette action coup de poing.

Le suicide collectif est d’ailleurs devenue l’arme des désespérés en Chine. En juillet dernier, sept personnes ont bu du poison devant un journal de Pékin après leur expropriation forcée.

Publié dans Chine | Pas de Commentaire »

 

Nina |
Le blog de Choune |
Coordination pour la Défens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vrankennathalie
| Algérie, monde arabe
| Bienvenue à SAINT-CYR-SUR-M...