• Album : FREE TIBET
      <b>FREE TIBET</b> <br />
  • mars 2015
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

Le dalaï-lama doit se réincarner, dit la Chine

Posté par cercletibetverite le 17 mars 2015

http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/03/17/le-dalai-lama-doit-se-reincarner-dit-la-chine_n_6886724.html

Le dalaï-lama doit se réincarner, dit la Chine

 

Publication: 17/03/2015 12:25 EDT Mis à jour: il y a 13 minutes

DALAI LAMA PRAYER

Le dalaï-lama doit se réincarner, dit la Chine dans Dalai Lama logo-rc-ca

Le dalaï-lama peut-il décider de ne pas se réincarner? Cette possibilité a été soulevée par le chef spirituel tibétain il y a six mois, et depuis, la question irrite au plus haut point le gouvernement chinois.

Un texte d’Yvan Côté

Pékin parle de profanation de la religion bouddhiste et a même traité du sujet lors de son très sérieux congrès annuel du parti communiste.

L’affaire n’est pas banale. En septembre, le dalaï-lama suggérait dans un journal allemand qu’il pourrait mettre fin à une tradition vieille de 500 ans en interrompant son cycle de réincarnation. Derrière la déclaration-choc se cache une stratégie à peine voilée du dalaï-lama pour empêcher la République populaire de Chine de nommer la personne qui lui succédera.

Lors d’un point de presse en marge du congrès du parti communiste, le responsable du comité des affaires ethniques et religieuses en Chine, Zhu Weiqun, a indiqué visiblement agacé par la question que le gouvernement communiste n’acceptera jamais un tel geste et que le dalaï-lama n’avait aucun droit sur sa succession.

« Les décisions concernant la réincarnation du dalaï-lama relèvent du gouvernement central. C’est une conspiration du dalaï-lama. La tradition se poursuivra qu’il le veuille ou non. » — Zhu Weiqun, responsable du comité des affaires ethniques et religieuses en Chine

Selon la tradition tibétaine, la responsabilité de désigner le nouveau guide spirituel revient à un conseil de maîtres réincarnés. Mais le conflit opposant le Tibet et Pékin a poussé le gouvernement communiste à formuler au cours des dernières années un stratagème afin de s’assurer de nommer lui-même son candidat.

La déclaration du dalaï-lama est-elle sérieuse? Personne ne le sait vraiment, mais plusieurs Tibétains pensent qu’il est ironique que le régime communiste, qui se dit athée, veuille maintenant s’immiscer dans le processus de nomination d’un leader spirituel.

Ce n’est pas la première fois que le dalaï-lama, qui a 79 ans, surprend la communauté internationale à propos de sa succession. Il y a quelques années il avait annoncé qu’il pourrait se réincarner en femme ou même en abeille. Tout pour empêcher le régime communiste de mettre un pantin à sa place pour mieux contrôler le Tibet.

 

Laisser un commentaire

 

Nina |
Le blog de Choune |
Coordination pour la Défens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vrankennathalie
| Algérie, monde arabe
| Bienvenue à SAINT-CYR-SUR-M...