• Album : FREE TIBET
      <b>FREE TIBET</b> <br />
  • janvier 2015
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • Visiteurs

    Il y a 0 visiteur en ligne
  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
  • Accueil
  • > France
  • > Conflans-Sainte-Honorine«La situation des Tibétains ne s’est pas débloquée»

Conflans-Sainte-Honorine«La situation des Tibétains ne s’est pas débloquée»

Posté par cercletibetverite le 22 janvier 2015

http://www.gazettevaldoise.fr/2015/01/19/%C2%ABla-situation-des-tibetains-ne-s%E2%80%99est-pas-debloquee%C2%BB/

Conflans-Sainte-Honorine«La situation des Tibétains ne s’est pas débloquée»

Une réunion entre la municipalité et les associations concernées a eu lieu à propos du logement des Tibétains réfugiés.

Dernière mise à jour : 20/01/2015 à 11:47

Les Tibétains se disent satisfaits de la salle à leur disposition

Les Tibétains se disent satisfaits de la salle à leur disposition.
Alors que les quatre-vingts hommes, femmes et enfants tibétains sont logés depuis le début de l’hiver en partie par le bateau-chapelle “Je Sers”, et dans la salle Eugène-Lecorre pour les autres, une réunion de concertation sur la situation urgente du logement des Tibétains a eu lieu mercredi 7 janvier. Etaient présents le maire (Ump) de Conflans, Laurent Brosse, les services de l’État et les associations concernées (La Pierre Blanche, Acr et la Croix-Rouge).
Dans un communiqué, la municipalité a réagi à l’issue de cette réunion. «Le maire souhaite qu’au-delà de [la] proposition d’hébergement (en salle Eugène-Lecorre) qui ne peut être que transitoire, une solution pérenne pour l’accueil d’urgence des réfugiés Tibétains soit proposée par les services de l’État, qui sont seuls compétents dans cette situation très particulière.»
De son côté, Hugues Fresnau, en charge de l’accueil des Tibétains sur le bateau “Je Sers” et en contact permanent avec les demandeurs d’asile, estime que «la situation ne s’est pas débloquée. Déjà l’année dernière, les Tibétains avaient été accueillis pour l’hiver, mais plus rien ne sera fait pour eux à la fin de la période froide. De plus, la salle Eugène-Lecorre devrait être détruite sous peu, pour cause d’insalubrité. Que feront-ils ensuite ?»
Alors qu’une partie des demandeurs d’asile s’organise en auto-gestion salle Eugène-Lecorre et dort sur des tapis de sport, Dhonhug, un Tibétain hébergé depuis quelques semaines à Éragny, assure que «les autres Tibétains qui sont avec [moi] sont contents d’avoir une salle pour dormir, et être, au moins, au chaud pendant la nuit.»

Conflans-Sainte-Honorine, 78

Laisser un commentaire

 

Nina |
Le blog de Choune |
Coordination pour la Défens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vrankennathalie
| Algérie, monde arabe
| Bienvenue à SAINT-CYR-SUR-M...