• Album : FREE TIBET
      <b>FREE TIBET</b> <br />
  • décembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2014

Ignoble Facebook !

Posté par cercletibetverite le 31 décembre 2014

http://blogs.mediapart.fr/edition/droits-des-animaux/article/311214/ignoble-facebook

Ignoble Facebook !

31 DÉCEMBRE 2014 |  PAR JAQUIS

Facebook est une entreprise capitaliste ignoble et je vais vous le montrer ! C’est le journal de France Culture d’hier midi qui me l’apprend et qui me conduit à qualifier ce réseau social de monstrueux. Voici les faits : dans sa tentative désolante de vouloir se rapprocher du régime totalitaire chinois, cette monstrueuse entreprise vient de censurer un document vidéo dénonçant les crimes contre les droits de l’homme perpétrés par l’Etat chinois au Tibet…Le documentaire, qui visait donc à dénoncer cette extrême violence infligée à celles et ceux qui résistent au Tibet contre la présence coloniale chinoise, a délibérément été interdit sur ce réseau social dans un seul et unique but : faire plaisir au gouvernement chinois afin que celui-ci lui ouvre les portes d’internet puisque nous savons que ce même Etat chinois censure à son tour quand il veut tout document critiquant ses agissements et donc Facebook lui-même !

Etant donné que cette multinationale éhontée veut profiter de sa présence en Chine pour faire encore plus de profits, elle se couche, se soumet donc, à l’Etat chinois en démontrant que les droits de l’homme sont le dernier de ses soucis. Cette affaire est à vomir. C’est pourquoi la seule solution responsable est de boycotter ce réseau social qui n’a jamais défendu et ne défendra que ses intérêts économiques.

Abolissons FB en n’y mettant plus les pieds ! Il n’y a aucune autre solution efficace car cette désatreuse affaire nous démontre une fois de plus que capitalisme et éthique sont essentiellment incompatibles !

jaquis

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

Chine: Une agence immobilière embauche des hommes porteurs du virus du sida pour expulser des habitants

Posté par cercletibetverite le 30 décembre 2014

http://www.20minutes.fr/monde/1507743-20141230-chine-agence-immobiliere-embauche-hommes-porteurs-virus-sida-expulser-habitants

IMMOBILIER Les préjugés sur les porteurs du sida sont encore très vifs en Chine où ils sont souvent traités comme des pestiférés…

Chine: Une agence immobilière embauche des hommes porteurs du virus du sida pour expulser des habitants

    • Des étudiants brandissent une banderole de lutte contre le sida, le 30 novembre 2012, à Hanshan, dans la province d'Anhui, dans le centre de la Chine
Des étudiants brandissent une banderole de lutte contre le sida, le 30 novembre 2012, à Hanshan, dans la province d’Anhui, dans le centre de la Chine – Str AFP

20 Minutes avec AFP

    • Créé le 30.12.2014 à 09:30
    • Mis à jour le 30.12.2014 à 09:30
    • Un promoteur chinois a engagé un groupe de nervis séropositifs pour harceler et faire fuir les habitants d’une résidence qu’il convoitait, suscitant mardi l’indignation sur les réseaux sociaux. Les six hommes porteurs du virus HIV constituaient «l’équipe sida de démolition», selon les multiples bombages visibles sur les murs de la résidence qui constituaient leur «signature», propre à épouvanter les habitants.

Les préjugés sur les porteurs du sida sont encore très vifs en Chine où ils sont souvent traités comme des pestiférés. Pour faire fuir les résidents, ces hommes de main tiraient aussi au lance-pierre des billes d’acier dans les vitres des appartements ou faisaient claquer des ribambelles de pétards à tout bout de champ, a précisé l’agence Chine nouvelle.

Scandale du sang contaminé dans les années 1990

Ces nervis ont été engagés par la Yi’an Real Estate Company, un cabinet immobilier, «pour parvenir à son objectif d’une démolition rapide» de la résidence, a déclaré dans un reportage lundi soir à la télévision chinoise Li Gejun, vice-chef de la propagande du district de Wolon de la ville de Nanyang, où les faits ont eu lieu, au Henan.

La province centrale du Henan avait été le théâtre d’un énorme scandale du sang contaminé dans les années 1990, affectant des dizaines de milliers de personnes. «Ces tactiques obscènes d’équipes de démolition se multiplient de façon incroyable», s’est indigné mardi un internaute sur Sina Weibo, le Twitter chinois, en référence aux scandales en série dans le pays liés à des évictions forcées, avec recours à des hommes de main, pour des projets immobiliers.

Quatre officiels ont été réprimandés et cinq suspects interpellés

«Les départements concernés du gouvernement sont sans aucun doute au courant, ils prétendent seulement le contraire», écrivait un autre. Les gouvernements locaux tirent d’énormes bénéfices de la revente aux promoteurs des terrains après l’éviction des résidents, qui opposent souvent une résistance opiniâtre aux autorités et aux promoteurs. Quatre officiels ont été réprimandés et cinq suspects interpellés, selon Chine nouvelle.

L’affaire est aussi la dernière illustration des préjugés sur les porteurs du sida en Chine. La semaine dernière, le ministère chinois de la Santé avait dû s’engager à fournir des soins médicaux à Kunkun, un enfant séropositif de huit ans qu’une pétition d’habitants voulait chasser de son village.

Publié dans Chine | Pas de Commentaire »

Chine: Gmail ne répond plus

Posté par cercletibetverite le 29 décembre 2014

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20141229-chine-gmail-repond-plus-censure-google-internet-messagerie/?ns_campaign=google_choix_redactions&ns_fee=0&ns_linkname=asie-pacifique.20141229-chine-gmail-repond-plus-censure-google-internet-messagerie&ns_mchannel=editors_picks&ns_source=google_actualite
Publié le 29-12-2014 Modifié le 29-12-2014 à 19:41

Chine: Gmail ne répond plus

mediaLes services de la censure ont totalement bloqué, ce lundi, l’accès en Chine à la messagerie électronique de Google, Gmail.AFP / Zhou junxiang / Imaginechina

En Chine, Gmail est à nouveau bloqué. De nombreux internautes chinois ont exprimé leur colère, ce lundi 29 décembre, sur les réseaux sociaux. Ils demandent la levée de la censure qui affecte la messagerie de l’Américain Google. Le signe d’un nouveau tour de vis sur l’internet chinois.

« Je ne suis pas au courant du cas que vous mentionnez ». La réponse de la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères à un journaliste qui l’interrogeait ce lundi sur la censure de Gmail est un classique du genre. Pékin ne commente pas ses décisions en matière de censure, mais le blocage du net existe, il se renforce même.

Selon les données publiées par le rapport sur « la transparence de Google », le trafic des connexions entre la Chine et le premier service de messagerie au monde s’est effondré vendredi. Et il s’agit bien d’un problème à la réception : « Nous n’avons rien constaté d’anormal de notre côté », a fait savoir à l’AFP un responsable du géant américain de l’internet à Singapour.

Depuis le 31 mai dernier, veille du 25e anniversaire de la répression du mouvement démocratique de Tiananmen, Gmail est bloqué en Chine continentale. La messagerie restait toutefois accessible via les VPN, des logiciels permettant de contourner la grande muraille informatique. La censure est donc montée d’un cran ces derniers jours. Désormais Gmail est totalement inaccessible et c’est là le signe d’un durcissement des autorités qui visent à un contrôle total de la Toile. Ce niveau de blocage a déjà été atteint au lendemain des « Printemps arabes » en mars 2011 et notamment pendant le 18e Congrès du parti communiste, il y a deux ans.

Pression des entreprises

A l’époque, le bureau chinois de la censure avait initié une nouvelle technique : faire croire aux utilisateurs que le problème venait de l’opérateur lui-même et non des censeurs. Une manipulation dénoncée sur la page en chinois de Gmail qui, une nouvelle fois, tente de délivrer des conseils très techniques aux internautes pour tenter de contourner la censure.

Le problème s’est encore amplifié suite aux manifestations de Hong Kong. Selon la société américaine de cyber sécurité Dyn Research citée par Le Mondec’est le routage d’adresses IP, utilisées depuis la région administrative spéciale, qui serait ciblé par le blocage de ces derniers jours. Sachant que Google a quitté la Chine continentale pour Hong Kong il y a quatre ans afin d’échapper aux exigences de Pékin en matière de surveillance du net.

A chaque fois, les internautes chinois font part de leur mécontentement face à ce renforcement de la censure, notamment via Twitter, également censuré en Chine. La pression la plus efficace restant toutefois celle des entreprises, et notamment les entreprises étrangères qui utilisent Gmail pour le travail. Elle s’était déjà manifestée lors des appels aux « manifestations du jasmin » en 2011. Les censeurs avaient alors légèrement desserré la bride.

 

Publié dans Chine | Pas de Commentaire »

L’écrivaine tibétaine Tsering Woeser censurée par FB ? PAR PIERRE GUERRINI

Posté par cercletibetverite le 29 décembre 2014

http://www.tibet.fr/site/index.php?itemid=23669

L’écrivaine tibétaine Tsering Woeser censurée par FB ? PAR PIERRE GUERRINI

Category: General
Posté par : RFT
Date : 29/12
L’écrivaine tibétaine Tsering Woeser censurée par FB ?
29 DÉCEMBRE 2014 | PAR PIERRE GUERRINIL’écrivaine tibétaine de renom international, Tsering Woeser, s’est plainte dans un tweet avoir été l’objet d’une censure par le réseau social le plus prisé des internautes de la planète bleue.Sous ses aspects multiples et ses innombrables facettes, ses ramifications tentaculaires, son conglomérat hétéroclite démesuré qui échappe à toute tentative d’appréhension, la Major américaine, côtée en bourse, grande reine indiscutée et indiscutable des réseaux sociaux qui dame le pion à ses concurrents quels qu’ils soient, et, s’offre le luxe de déverser des sommes colossales pour racheter tout ce qui lui parait susceptible d’accroitre sa formidable puissance dont l’usager mesure encore bien peu l’étendue réelle, La goulue en interconnexion continue, bouche à l’inextinguible soif rivée au goulot numérique de tout ce qui laisse entrevoir l’ombre affriolante d’une possible extension, sous son aspect d’indiscernabilité rhizomatique, la major majeure américaine, qui collecte les plus grandes quantités d’ invraisemblables et phénoménales montagnes de données sur plus d’un milliards d’individus, et concocte en son saint des saints, les recettes qui lui assurent un avenir de domination sans conteste, un monopole de contrôle et de surveillance en continu du moindre des risques de séismes politiques, qui seraient susceptible d’ébranler les sous-bassements complexes de tout ce qui la lie aux sphères du pouvoir, la machine-monde, gorgone mondiale du numérique, objet créé par l’homme – et qui peut lui avoir échappé, en feignant encore s’y soumettre, lui dissimulant que ce n’est plus lui qui la pense et la conduit, mais bel et bien la machine qui s’est emparée de sa propre dynamique et du choix de sa direction, donc de son destin, cette machine-monde subit des modifications, ceci dit en mode de pensée démocratique, subit des dégradations, dégradations qui loin d’être anecdotiques trahissent et mettent en relief les risques liés à sa spécificité, modifications et dégradations qui témoignent pour ce qu’elle peut risquer, à terme, de devenir, dans cet affrontement de monstres en eux, dans cette guerre de monstres, Numérique-Park, entre infinies tergiversations et accords ponctuels, dont il suffit de suivre la ligne tracée pour voir où ils mènent.

La suppression survient …

Peu après que Mark Zuckerberg, le P.D.G de Facebook, ait convolé en justes rencontres probablement commerciales, en Chine, promue cette année première puissance commerciale devant les usa, rencontres au sommet du big-boss de facebook avec son homologue le responsable chinois de la censure sur internet, Lu Wei, une publication de Tsering Woeser fut supprimée.

Infime modification fort explicite.

Elle se rapportait à … je vous le donne en mille … à … infime modification … à L’auto-immolation par le feu, en signe de protestation contre le régime chinois, du moine, âgé de 38 ans, le très respecté et très lettré moine, Pawo Kalsang Yeshi.

Vague de protestations par auto-immolations par le feu qui empoisonne le régime de Pékin.

Pawo Kalsang Yeshi est le 142e à s’être auto-immolé par le feu en signe de protestation.
L’immolation a eu lieu dans le comté de Dawu de la préfecture Tibétaine autonome de Garze, dans la province du Sichuan, aux environs de 11 heures du matin devant les portes d’un poste de police rattaché à un temple Tibétain qui est sous contrôle du gouvernement. Nous en avions rendu compte dans un précédent billet.

« Je suis choquée  » a écrit Tsering Woeser, qui collectionne les condamnations à résidence et autres tracasseries incessantes, bête noire du pouvoir de Pékin, dans un post à propos de cette suppression.

 » Depuis 2008 où j’ai enregistré mon compte Facebook, depuis six ans, c’est la première fois que je rencontre une suppression de publication. »

« Le rhizome procède par variations, expansion, conquête, capture, piqûre. A l’opposé du graphisme, du dessin ou de la photo, à l’opposé des claques, le rhizome se rapporte à une carte qui doit être produite, construite, toujours démontable, connectable, renversable, modifiable, à entrées et sorties multiples, avec ses lignes de fuite. Ce sont les calques qu’il faut reporter sur les cartes et non l’inverse. »

L'écrivaine tibétaine Tsering Woeser censurée par FB ? PAR PIERRE GUERRINI dans Tibet 20141229-rhi

Cette Machine-Monde-Numérique qui put paraitre un temps s’identifier au concept philosophique de Rhizome « Contre les systèmes centrés (même polycentrés), à communication hiérarchique et liaisons préétablies, le rhizome est un système acentré, non hiérarchique et non signifiant, sans Général, sans mémoire organisatrice ou automate central, uniquement défini par une circulation d’états. Ce qui est en question dans le rhizome, c’est un rapport avec la sexualité, mais aussi avec l’animal, avec le végétal, avec le monde, avec la politique, avec le livre, avec les choses de la nature et de l’artifice, tout différent du rapport arborescent : toutes sortes de “ devenirs ” » cette Machine-Monde-Numérique semble plutôt être devenue l’un de ces nouveaux territoires, très surveillé, tout est affaire de territoire, nos dealers aux croisements de nos quartiers et leurs incessantes guerre des gangs en témoignent, territoires extrêmement jalousés, donc susceptibles de provoquer moultes coléres et redoutables manifestationsd’agressivités, territoires magistraux que peuvent très âprement se disputer de dangereux généraux.

 » Il semble que Facebook ait son propre  » petit secrétaire  » a déclaré l’écrivaine, en faisant allusion à une accentuation de la censure politique.

L’écrivaine s’est appuyée sur un avertissement émanant de facebook, note qu’elle a rendue publique, qui stipulait que la photo qu’elle avait fournie et publiée avait été supprimée parce que non  » conforme aux directives de la communauté Facebook « .

Tsering Woeser avait, également, sur ce même sujet, mis en lien une vidéo qui fut, un temps, publiée sur Facebook, et, qui plus tard, – Facebook s’étant ravisé – a également été supprimée, censurée par la major américaine des réseaux sociaux.

Il n’est pas certain que la vidéo ait, d’ailleurs, été visible lors de la publication initiale.

Le Monsieur très anonyme de Facebook n’a pas daigné répondre aux questions concernant la suppression. Les règles de communauté de la compagnie ne fournissent pas de critères fermes et définis pour le type d’information que Woeser a publié : il existe des directives sur les publications appropriées de « contenu graphique », par exemple, mais il n’est pas certain que le personnel de Facebook ait estimé que la publication de Woeser ait été en violation avec cette directive.

Les usagers peuvent signaler les publications dont ils pensent qu’elles violent les règles de la communauté, et sont alors scrutées de plus près par Facebook.

Il semble que le voyage que Mark Zuckerberg a effectué en Chine fut agrémentée, au vu de ce que le responsable de la major ramena dans ses bagages, d’un enrichissement culturel, à moins qu’il ne le fût d’un stage de formation ou de conformation aux exigences du marché et des méthodes chinoises qui hissèrent cette année le dragon-Han au premier plan économique mondial.

Us et coutumes du commerce Han, tout Cela à lire dans le livre du dirigeant du Parti Communiste Chinois Xi Jinping,  » la gouvernance de la Chine « , que le patron de f.b. ramena pour les distribuer à son personnel afin qu’il puisse s’informer sur  » le communisme avec des caractéristiques Chinoises ». J’aime ! Je n’aime plus !

Cette démarche a été largement moquée par les observateurs et considérée comme une très grossière flagornerie. Nous ne nous en ferons bien entendu pas l’écho.

Woeser a clairement laissé entendre dans un post sur Facebook ce qu’elle pensait que la suppression, qu’elle faisait partie de la censure rampante.  » D’abord ils bannissent ceci, puis ils suppriment cela, puis ils bannissent une autre chose, la suppriment aussi – et lentement mais sûrement, bientôt….. Vous savez comment ça tourne. »

Aux dernières nouvelles, avec plusieurs heures de retard, Facebook a répondu dans une déclaration :

 » Facebook a longtemps été un lieu où les gens partagent des choses et des expériences. Parfois ces expériences impliquent de la violence et des vidéos graphiques. Nous travaillons dur pour équilibrer expression et sécurité. Cependant puisque certaines personnes emettent des objections vis à vis de vidéos graphiques, nous travaillons à fournir aux gens un contrôle supplémentaire sur les contenus qu’ils voient. Cela peut inclure de les avertir par avance que l’image qu’ils s’apprêtent à voir contient une teneur graphique. Nous n’avons pas actuellement ces outils disponibles et par conséquent nous avons retiré ce contenu. »

Facebook n’a pas précisé si la publication a été signalée par des membres de la communauté, ni comment elle est venue à l’attention du personnel.

Woeser, en réponse à une question via Tweeter demandant si elle pensait que la suppression était un acte de censure politique a écrit:  » je ne sais pas pouquoi Facebook a supprimé la publication… Je ne sais pas si c’était ou n’était pas de la censure politique. Pour moi, j’ai utilisé Facebook pendant six ans et c’est la première fois que j’ai eu une publication supprimée de cette façon.  »

Logo France Tibet

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

Le gavage est une « torture », dit le moine bouddhiste Matthieu Ricard

Posté par cercletibetverite le 27 décembre 2014

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-gavage-est-une-torture-dit-le-moine-bouddhiste-matthieu-ricard-7776021052

Le gavage est une « torture », dit le moine bouddhiste Matthieu Ricard

INVITÉ RTL – Le gavage des animaux est un acte de « torture », selon le moine bouddhiste. « Arrêtez de causer de la souffrance ne prend une seconde », ajoute-t-il.

Le gavage est une
Le gavage est une « torture pour les canards et les oies », dit un moine bouddhiste Crédit : Bernard Poirette Télécharger
par Marie-Pierre Haddad , Bernard Poirette publié le 27/12/2014 à 11:07

Avec les fêtes de fin d’année, le débat sur le gavage des oies et des canards dans le but d’avoir du foie gras revient sur le devant de la scène. Selon Matthieu Ricard, moine bouddhiste, « le petit paradis gastronomique dans notre assiette est un enfer pour 40 millions de canards et d’oies« .

Un foie normal pèse 80 grammes. « Au bout de dix jours de gavage, il monte à 600 grammes. C’est comme si le foie d’un être humain pesait entre 7 et 10 kilos. On leur injecte l’équivalent pour un homme de 7 kilos de pâte en quelques secondes, et cela est fait deux fois par jour », ajoute-t-il.

120 kilos de viande consommé par un Américain

Cet acte est considéré comme étant une « torture », pour Matthieu Ricard qui estime que « cela veut dire que l’on ne veut pas sacrifier nos papilles gustatives à la souffrance de 40 millions d’oiseaux« .

La solution est simple pour ce moine bouddhiste. « Arrêtez de causer de la souffrance ne prend qu’une seconde et n’empêche pas de vous occuper de ce qu’il y a dans le monde. Un Américain moyen mange 120 kilos de viande par an, un Français 80 et un Africain entre 5 et 10, en Inde 3 kilos ». L’élevage industriel est la deuxième cause d’émissions de gaz à effet de serre.

Publié dans Matthieu Ricard | Pas de Commentaire »

Chine : elles contestent l’arbitrage d’un match de basket et finissent en camp militaire

Posté par cercletibetverite le 27 décembre 2014

http://www.francetvinfo.fr/sports/basket/chine-elles-contestent-l-arbitrage-d-un-match-de-basket-et-finissent-en-camp-militaire_782325.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20141227-[lestitres-coldroite/titre8]

Chine : elles contestent l’arbitrage d’un match de basket et finissent en camp militaire

La Française Isabelle Yacoubou, qui faisait partie de l’équipe, a dû quitter le pays sans demander son reste.

La Fran&ccedil;aise Isabelle Yacoubou, qui faisait partie de l'&eacute;quipe exclue du championnat chinois, a indiqu&eacute; vendredi 26 d&eacute;cembre 2014 avoir pris la direction de l'Italie.
La Française Isabelle Yacoubou, qui faisait partie de l’équipe exclue du championnat chinois, a indiqué vendredi 26 décembre 2014 avoir pris la direction de l’Italie. (MARK RALSTON / AFP)
Par Francetv info avec AFPMis à jour le 26/12/2014 | 20:32 , publié le 26/12/2014 | 20:25

Tous les sportifs le savent : contester une décision de l’arbitre est rarement une bonne idée. L’adage est encore plus valable lorsque ladite décision est favorable à l’équipe de basket issue de l’armée chinoise : dans ce cas, la moitié de votre équipe risque bien d’être envoyée en camp militaire. C’est ce qui est arrivé à l’internationale française Isabelle Yacoubou, qui raconte vendredi 26 décembre cette incroyable histoire sur son blog, hébergé par le Huffington Post.

La vice-championne olympique de basket, qui évoluait depuis septembre dans le modeste club chinois d’Heilongjiang, explique que son équipe a été exclue du championnat local après un match litigieux joué mi-décembre contre Bayi, club issu de l’armée. En toute fin de match, Heilongjiang mène de deux points. Yacoubou, elle, est sur le banc. « Il reste toutefois 0,6 seconde à jouer. (…) La pivot adverse reçoit la balle, la contrôle et prend un shoot près de l’arceau qui rentre. Les arbitres valident son panier. Nouvelle égalité. Le problème est que cette séquence de jeu était impossible à réaliser en un laps de temps aussi court », justifie-t-elle.

« En tant qu’étrangère, j’ai dû plier bagage »

Son équipe proteste, mais les arbitres « perdent patience et nous ordonnent de jouer la prolongation ou de déclarer forfait ». Heilongjiang opte pour la seconde option. « Notre club a posé un recours avec ses images à l’appui. Non seulement notre requête n’a pas été examinée mais la Ligue a unilatéralement pris la décision de nous bannir du championnat pour le reste de la saison. Notre coach a été suspendu deux ans. Mes coéquipières ont, elles, été sanctionnées sous la forme d’un séjour en camp militaire pour une durée indéterminée », assure Yacoubou.

« En tant qu’étrangère, j’ai dû plier bagage. Quarante-huit heures plus tard, j’étais revenue en Europe », ajoute la championne d’Europe 2009, qui s’est engagée pour le reste de la saison avec Schio, en Italie. Mais elle assure vouloir un jour revenir en Chine, où son expérience a été pour elle, malgré tout, « une divine surprise ».

Publié dans Chine | Pas de Commentaire »

Chine: la police tire sur des manifestants tibétains

Posté par cercletibetverite le 27 décembre 2014

http://www.i24news.tv/fr/actu/international/asie-pacifique/55695-141226-chine-la-police-tire-sur-des-manifestants-tibetains

Asie & Pacifique

Chine: la police tire sur des manifestants tibétains

Exiled Tibetan youth protest against a visit to India by Chinese President Xi Jinping at a metro construction site in New Delhi on September 18, 2014 ( Chandan Khanna (AFP) )

Des manifestations de tibétains ont lieu à la suite de 3 auto-immolations pour dénoncer le régime chinois

Andreas Solaro (AFP)Andreas Solaro (AFP) »People make a human chain on the road to welcome the Tibetan spiritual leader the Dalai Lama upon his arrival on December 13, 2014 during the 14th World Summit of Nobel Peace Laureates in Rome »

La police chinoise a tiré sur des manifestants tibétains à la suite de l’auto-immolation de personnes protestant contre la loi chinoise dans l’Himalya, rapporte Reuters vendredi qui cite une association de défense des droits de l’homme.

Selon Free Tibet, ces huit derniers jours, trois personnes se sont immolées: un moine de 37 ans s’est ainsi donné la mort mardi devant un poste de police dans la province de Sichuan, à la frontière du Tibet. Une femme de 20 ans s’est immolée lundi, et un homme de 34 ans devant un autre poste de police dans la province de Gazun, également limitrophe du Tibet.

L’association de défense des droits dénonce en permanence les violations des droits et la culture du Tibet par la Chine.

Les protestations contre l’autorité chinoise sont récurrentes dans la région, en particulier par le biais d’auto-immolations. En 2012, 80 tibétains se sont enflammés, on suppose que la plupart sont décédés.

Le Dalaï Lama s’est exilé en Inde après une tentative ratée de soulèvement contre les Chinois en 1959. Il considère les immolations comme « tristes mais compréhensibles ». Il ne les encourage pas et met en doute leur efficacité.

Accusé de séparatisme par les Chinois, il dit revendiquer l’autonomie du Tibet au sein de la Chine.

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

La Chine récite les « valeurs socialistes »

Posté par cercletibetverite le 26 décembre 2014

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/26/97001-20141226FILWWW00081-la-chine-recite-les-valeurs-socialistes.php

La Chine récite les « valeurs socialistes »

  • Home ACTUALITE Flash Actu
    • Par LeFigaro.fr avec AFP
    • Mis à jour le 26/12/2014 à 11:33
    • Publié le 26/12/2014 à 11:27
La Chine récite les  dans Chine
La ville chinoise de Wuhan (centre) a lancé une campagne pour astreindre ses quelques huit millions d’habitants à apprendre par coeur – et à réciter – un catalogue des « valeurs socialistes » remises à l’honneur, a rapporté aujourd’hui un quotidien officiel.Cette mégalopole du centre de la Chine a instauré des « sessions obligatoires de récitation » des « 12 valeurs socialistes fondamentales », au coeur d’une campagne idéologique du Parti communiste chinois (PCC), destinée notamment à contrer l’influence occidentale, selon le Global Times.

Les autorités de Wuhan ont appelé « tous les habitants à intérioriser » ces valeurs et pour donner l’exemple, quelque 400 responsables de la ville ont été rassemblés dans une salle de conférence, téléphones portables coupés, et astreints à réciter les nouvelles consignes, rapporte le journal, un des organes du PCC.  »Les étudiants de notre école sont priés de mémoriser les valeurs socialistes fondamentales, les diverses significations du Rêve chinois (le nouveau slogan cher au président Xi Jinping, ndlr), l’esprit du 4è plénum du comité central du PCC, ainsi que les noms des personnages et les histoires » de huit héros modèles servant à l’édification morale, a raconté au journal un étudiant-chercheur de l’Ecole normale de Wuhan.

« Si l’un d’entre nous n’arrive pas à les réciter lors d’un contrôle de l’école, il perdra sa bourse pour l’an prochain », a-t-il ajouté, prévenant que « des responsables du gouvernement central » devaient effectuer des contrôles inopinés cette semaine.  »On a eu une réunion de classe pour vérifier si on arrivait à les retenir », et « personne n’a pu quitter la salle tant qu’on ne parvenait pas à les réciter », a-t-il encore relaté.

Les 12 valeurs incluent « l’argent et la puissance » (fuqiang), le patriotisme, l’harmonie, ainsi que la « démocratie », la « liberté » ou « l’autorité de la loi », dans une définition toutefois particulière au PCC, « aux caractéristiques chinoises ».

En dépit d’un considérable assouplissement des campagnes idéologiques par rapport à l’ère maoïste, le PCC martèle régulièrement son hostilité aux valeurs « universelles » qu’il juge essentiellement occidentales et inappropriées à la Chine.

Cette campagne vise à obtenir pour Wuhan le titre de « ville nationale civilisée », dans un concours de 95 villes lancé par le PCC prenant en compte leur « environnement moral », selon le journal.

Publié dans Chine | Pas de Commentaire »

Manifestations et arrestations à Hong Kong

Posté par cercletibetverite le 25 décembre 2014

http://www.europe1.fr/international/manifestations-et-arrestations-a-hong-kong-2327475

Manifestations et arrestations à Hong Kong

Publié à 09h50, le 25 décembre 2014, Modifié à 09h50, le 25 décembre 2014

Manifestations et arrestations à Hong Kong

Videos
© REUTERS
europe 1

Par Johann Duriez-Mise avec AFP

NOËL AU BÂTON – Des centaines de manifestants prodémocratie une dizaine d’arrestations ont émaillé le réveillon de Noël.

Le réveillon de Noël à Hong Kong a été émaillé d’échauffourées entre des centaines de manifestants prodémocratie et la police qui a annoncé jeudi avoir procédé à une dizaine d’arrestations. Les policiers ont fait usage de sprays au poivre et de bâtons pour disperser les manifestants.

>> LIRE AUSSI – Des milliers de billets s’envolent dans les rues de Kong Kong

Deux policiers blessés, douze arrestations. Dix hommes et deux femmes âgés de 13 à 43 ans ont été arrêtés pour violences sur représentant de l’ordre, résistance à un représentant de l’ordre et troubles à l’ordre public notamment. Les chaînes de télévision ont diffusé des images de ces heurts où l’on voit des manifestants, dont l’un saigne de la tête, plaqués au sol. Deux policiers ont été blessés, selon la police. La confrontation a duré jusqu’aux petites heures de jeudi.

Des parapluies jaunes contre le gaz au poivre. Des heurts particulièrement violents avaient mis aux prises à Mongkok manifestants prodémocratie et policiers entre la fin septembre et la fin novembre. D’autres protestataires s’étaient réunis dans le quartier de Causeway Bay, autre gros point de blocage évacué la semaine dernière, en brandissant des parapluies jaunes, accessoire utilisé pour se protéger des projections de gaz au poivre devenu l’emblème de leur mouvement.

« Le mouvement n’a jamais pris fin dans nos coeurs ». « Notre voeu de Noël est le suffrage universel », ont-ils scandé. Une centaine de personnes ont également défilé dans le quartier du gouvernement aux cris de « Le peuple représente l’espoir » et « Le Parti communiste chinois (PCC) ne nous représente pas ». « Je suis certain d’une chose: le mouvement n’a jamais pris fin dans nos coeurs », a déclaré Cheung Wai-man, 25 ans, fondateur d’une société de commerce en ligne.

Il s’agit des premiers incidents depuis l’évacuation des barricades et des villages de tentes érigés par le mouvement Occupy Central et les fédérations d’étudiants en plusieurs endroits de l’ancienne colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997. Dans un communiqué, la police a accusé les manifestants d’avoir « provoqué le chaos et bloqué des routes » dans le quartier commerçant de Mongkok.

Un suffrage universel contesté. À partir du 28 septembre, les manifestants ont occupé plusieurs sites de la ville dont le quartier du gouvernement pour demander des élections libres en 2017. La Chine a accepté le principe du suffrage universel pour l’élection du prochain chef de l’exécutif en 2017 mais exige que les candidats reçoivent l’aval d’un comité loyaliste ce qui garantit, aux yeux des manifestants, l’élection d’un vassal de Pékin. Hong Kong bénéficie comme Macao d’une large autonomie et il y règne une liberté d’opinion et d’expression inconnue en Chine populaire.

Publié dans Hong Kong | Pas de Commentaire »

La police chinoise a tiré sur des moines

Posté par cercletibetverite le 25 décembre 2014

La police chinoise a tiré sur des moines qui essaie de protéger Kalsang Yeshi après son immolation hier à Tawo. Deux moines gravement blessés.

http://www.voatibetanenglish.com/content/article/2572282.html

La police chinoise a tiré sur des moines qui essaie de protéger Kalsang Yeshi après son immolation hier à Tawo. Deux moines gravement blessés.

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

12345...7
 

Nina |
Le blog de Choune |
Coordination pour la Défens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vrankennathalie
| Algérie, monde arabe
| Bienvenue à SAINT-CYR-SUR-M...