• Album : FREE TIBET
      <b>FREE TIBET</b> <br />
  • octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 19 octobre 2014

Le taux de pauvreté au Tibet reste le plus haut de Chine

Posté par cercletibetverite le 19 octobre 2014

http://www.tibetan.fr/?Le-taux-de-pauvrete-au-Tibet-reste

Le taux de pauvreté au Tibet reste le plus haut de Chine

Tibetan Review

Vendredi 17 octobre 2014, par Communauté Tibétaine // Actualités

Publié le 16 octobre 2014

Plus d’un demi-siècle après les avoir libérés du servage, les rendant maîtres de leur propre destin, comme l’affirme la Chine, 34,4% des Tibétains dans les zones agricoles et pastorales de la Région Autonome du Tibet (RAT) sont toujours bloqués sous le seuil de pauvreté. De plus, la région compte le plus fort taux de pauvreté en République Populaire de Chine, a rapporté l’agence de presse officielle Xinhua le 15 octobre.

Cependant, Hu Xinsheng, chef du bureau d’allègement de la pauvreté de la RAT, a maintenu que d’ici la fin de l’année, un demi-million de Tibétains auront été sortis de la pauvreté depuis 2011. Cela laissera encore 330 000 Tibétains sous le seuil de pauvreté, étant donné le chiffre total de 830 000 mentionné fin 2010. Le rapport ajoutait qu’au cours de cette année, la région a eu pour objectif de sortir 130 000 personnes de la pauvreté, avec des investissements de 1,7 milliards de yuans des gouvernements centraux et régionaux.

Le rapport disait que grâce à un projet majeur d’allègement de la pauvreté commencé en 2011, d’une valeur de 550 millions de yuans, 110 000 fermiers et éleveurs au total ont reçu des aides gouvernementales allant de 12 000 à 25 000 yuans pour construire de nouvelles maisons. Toutefois, il ne disait rien sur le coût total de construction des nouvelles maisons et sur la façon dont les Tibétains embourbés dans la pauvreté s’en sortaient. Les medias chinois rapportent avoir dit que par le passé, des prêts ont été accordés aux fermiers et éleveurs pauvres. Mais ces fermiers et éleveurs n’ont aucun moyen de rembourser ces prêts pour cette campagne de relogement obligatoire et des critiques ont dit que cela avait endetté de nombreux Tibétains.

Publié dans Tibet | Pas de Commentaire »

Hong Kong: les manifestants dénoncent des violences policières

Posté par cercletibetverite le 19 octobre 2014

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20141019-violences-hong-kong-manifestants-denoncent-abus-police/

Chine
Publié le 19-10-2014 Modifié le 19-10-2014 à 07:56

Hong Kong: les manifestants dénoncent des violences policières

Par RFI
media La police a tenté d’évacuer des axes clés dans le quartier de Mongkok dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 octobre. REUTERS/Bobby Yip

Nouveaux affrontements dans le quartier de Mongkok, où la police a tenté de libérer quelques axes clés pour la circulation qui ont été systématiquement réoccupés par les manifestants. Dimanche 19 octobre au matin, la violence policière a été mise en cause par plusieurs témoins des scènes de la nuit.

avec notre correspondante à Hong Kong, Florence de Changy

Blessures à la tête, fractures et contusions. Ce que la police a appelé une « action déterminée en faisant usage d’un minimum de force pour disperser la foule afin d’éviter que la situation ne dégénère », est qualifié d’abus par les manifestants.

La Ligue pour la défense des droits de l’homme tenu une conférence de presse pour condamner le recours à un niveau de force non nécessaire dans ces circonstances. « Ils ont violé le principe de recours à la force minimum en frappant les manifestants avec leurs bâtons sur leurs têtes, leurs bras et d’autres parties importantes du corps qui peuvent blesser grièvement, voire causer la mort », estime l’associat.

Chaque camp se rejette la faute

Dans un communiqué publié à l’aube, la police indiquait de son côté que ce sont les manifestants qui ont tenté de forcer le cordon de la police, déclenchant la riposte musclée des forces de l’ordre qui tentent non sans mal de ramener le calme depuis trois nuits dans ce quartier très animé de Hong Kong.

Le bilan officiel de la nuit serait d’un policier avec une épaule gauche démise et de trois blessés du côté des manifestants. Mais les photos qui circulent sur les réseaux sociaux montrent plusieurs visages sanguinolents et font état d’au moins dix blessés. À la fin de l’opération, chacun avait repris ses positions. « La police n’a pas dégagé le site », indique le communiqué officiel.

Publié dans Hong Kong | Pas de Commentaire »

 

Nina |
Le blog de Choune |
Coordination pour la Défens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vrankennathalie
| Algérie, monde arabe
| Bienvenue à SAINT-CYR-SUR-M...