• Album : FREE TIBET
      <b>FREE TIBET</b> <br />
  • août 2014
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
  • Accueil
  • > Inde
  • > Inde: libération d’une militante des droits de l’homme

Inde: libération d’une militante des droits de l’homme

Posté par cercletibetverite le 20 août 2014

IndeDroits de l’homme
Publié le 20-08-2014 Modifié le 20-08-2014 à 05:11

Inde: libération d’une militante des droits de l’homme

par RFI
http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20140820-inde-liberation-une-militante-droits-homme/
mediaCelle que l’on surnomme la Dame de fer du Manipur, Irom Sharmila, le 28 mai 2014.AFP PHOTO/ Chandan KHANNA /FILES

La justice indienne a ordonné mardi la libération d’Irom Sharmila. Cette activiste de 42 ans avait entamé une grève de la faim il y a 14 ans pour protester contre une loi draconienne qui donne les pleins pouvoirs à l’armée indienne dans sa région natale du Manipur, dans le nord-ouest du pays. C’est une victoire pour celle qui symbolise la lutte contre cette loi d’état d’urgence très controversée.

Avec notre correspondant à New Delhi, Antoine Guinard

Ce jugement est historique pour les libertés publiques au Manipur, même si la libération d’Irom Sharmila n’est pas encore effective. Un tribunal de l’État a entendu la requête de son avocat, mardi, et a jugé que Irom Sharmila n’était pas coupable de tentative de suicide, un acte passible d’un an d’emprisonnement en Inde. Ce jugement n’a pas encore été pris en compte par le gouvernement et la police de l’État.

Celle que l’on surnomme la Dame de fer du Manipur avait entamé sa grève de la faim quelques jours après le massacre de dix civils par l’armée indienne, en novembre 2000. Elle avait ensuite été rapidement arrêtée, puis transférée de sa prison à un hôpital d’Imphal, la capitale régionale, où elle était depuis nourrie de force par voie nasale.

Une victoire

Irom Sharmila était libérée chaque année après avoir « purgé sa peine », mais aussitôt réincarcérée lorsqu’elle refusait de mettre fin à son jeûne. Le jugement de mardi signifie qu’elle ne pourra désormais plus être nourrie de force.

C’est une victoire importante pour tous ceux qui la soutiennent dans son combat pour abolir L’AFSPA [loi sur les pouvoirs spéciaux de l'armée]. Cette loi d’état d’urgence, en vigueur au Manipur depuis 1980, mais aussi au Cachemire, garantit l’immunité aux soldats postés dans ces régions en proie à l’indépendantisme. Ses détracteurs dénoncent depuis des années les atrocités commises par l’armée sous sa protection. Mais pour l’instant, aucun changement à l’horizon. En juin dernier, le nouveau ministre de la Défense a déclaré que l’AFSPA resterait en place tant que la paix n’est pas rétablie.

Laisser un commentaire

 

Nina |
Le blog de Choune |
Coordination pour la Défens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vrankennathalie
| Algérie, monde arabe
| Bienvenue à SAINT-CYR-SUR-M...